CULTURE SANG & OR

RASK : « Passe dans le dos de Nando de Colo ! C’est la famille. »

RASK était l’invité de l’épisode 35 de l’émission Culture Sang et Or. Rappeur du Bassin Minier et supporter du Racing Club de Lens, il nous livre son sentiment sur la saison des lensois, ainsi que son parcours dans le milieu de la musique.


A la suite de la défaite face au LOSC (3-0), voyais-tu les lensois revenir dans le match avant la mi-temps ?
« J’y ai cru. C’est dur de prendre un pénalty aussi tôt… Je nous ai même senti la faculté de revenir. Surtout qu’à 11 contre 11, on avait le sentiment de pouvoir revenir, puis est arrivé le second couperet avec le carton rouge et là c’était dur. »

Plutôt Loos-en-Gohelle ou Los Angeles ?
« Loos-en-Gohelle. Référence à mon clip « Nordside » qui a été tourné sur les terrils jumeaux. Une partie avait été tournée du côté d’Auchel. De cœur Loos-en-Gohelle et Los Angeles pour les vacances ! »

Plutôt Rap Français ou Rap US ?
« Rap Français ces dernières années. »

Est-ce vrai qu’un joueur lensois figurera sur ton prochain EP ? Si oui, peux-tu nous en parler ?
« Oui je peux en parler et il s’agit de Florian Sotoca avec qui je m’entends bien. Après le premier clip chez moi avec le clin d’œil aux Tigers, et après Nordside, je voulais faire un morceau en hymne sur un joueur comme on peut connaître à Paris ou dans le Rap. J’ai opté pour Florian, car j’aime le joueur et je me retrouve dans lui étant donné qu’il donne l’image d’un joueur déterminé. Normalement, on doit faire ça dans les prochains jours, mais ça sera vraiment un morceau fait pour tous les joueurs et les remercier pour cette saison. »


Plutôt passe dans le dos de Nando de Colo ou crochet atomique de Oubaali (Boxeur français champion du monde WBC) ?
« Passe dans le dos de Nando de Colo ! C’est la famille. »

Plutôt slaming en Tony Marek ou au Mainsquare ?
« Au Mainsquare ! C’est clairement un objectif pour moi. »

Plutôt concert à Mauroy ou à Bollaert ?
« A Bollaert quand même ! »

Plutôt hargne de Sotoca ou finesse de Kakuta ?
« Sans hésiter, hargne de Sotoca. »

Qui voudrais-tu voir comme futur invité de Culture Sang et Or ?
« Il faut inviter Florian Sotoca ! »

Si tu étais invité à prendre le micro avec les capos à Bollaert, est-ce que tu irais ?
« Cette question est incroyable, car depuis mon premier clip ils me font rêver ! Ça serait complètement fou. On voulait que je vienne chanter à la mi-temps et je n’ai pas pu à cause de la crise sanitaire. Avec les Tigers on s’est promis que je viendrai au moins en Marek, mais si plus ça serait avec un grand « Oui » ! »


Si tu avais eu le choix entre le football et la musique, qu’aurais-tu choisi ?
« Je vais rester sur la musique, car je n’ai jamais joué au foot et je fais de la musique depuis mes 10 ans. Chacun sa place comme on dit. »

Quel est ton album rap de référence ?
« Ça ne parlera pas aux plus jeunes, mais je dirai le « Saïan Supa Crew » qui était un super groupe quand j’étais jeune. Ils mettaient de l’énergie sur scène et j’ai pu avoir la chance de chanter avec l’un d’eux, donc ça reste la référence pour moi. »

Quel est ton meilleur souvenir en tant que supporter lensois ?
« Après la sortie de mon premier clip, les Tigers m’ont porté et beaucoup apporté. C’est grâce à eux que les supporters, comme les joueurs me connaissent, je leur dois énormément. »

Pour revoir cette émission ici
Retrouvez l’ensemble de nos podcasts ici

Retranscription | L’équipe Culture Sang et Or

Vous souhaitez partager l'article ?