CULTURE SANG & OR

“J’ai hâte de le voir jouer dans cette équipe”

Julien Le Cardinal, un nom en tout point parfait pour les ingénieurs spécialisés en calembour. Relativement inconnu du grand public, celui qui officiait jusqu’alors au Paris FC a signé un contrat le liant au Racing Club de Lens jusqu’en 2025. Un contrat de deux ans et demi donc. Repéré par la cellule de recrutement depuis de nombreux mois, il vient renforcer un secteur défensif d’abord amoindri par le départ de Christopher Wooh, puis affaibli par les aléas d’une saison (blessures, suspensions). Dylan Le Mée (@LeMeeDylan_), journaliste à Ouest-France, nous apporte sa lumière sur la dernière recrue du RC Lens.

crédits : rclens.fr

Est-ce que tu peux nous parler du Julien Cardinal breton ?

Je ne connais pas trop son passage à Guingamp avant son retour au Stade Briochin en 2015 (il n’avait pas été conservé par Guingamp après les U19). Mais c’est allé très vite pour lui ensuite. 

Son évolution est linéaire. Il n’a pas grillé les étapes. Il fait quelques apparitions dès la saison qui suit son arrivée à Saint-Brieuc, puis la même chose la saison d’après. Et c’est la saison qui suit (2017-2018) qu’il va jouer régulièrement et gagner sa place de titulaire pour la saison d’après, car le latéral gauche est blessé un moment, du coup le central gauche est décalé dans le couloir et lui prend place dans l’axe. C’est principalement à ce poste qu’il jouera à Saint-Brieuc.

Il quitte ensuite une N2 pour une autre N2 avec de meilleures structures et plus de chances d’atteindre son objectif de retrouver la Ligue 2. Ça lui donnera raison. Il s’impose donc titulaire à Bastia et le reste jusqu’à sa première saison en Ligue 2 avec un titre de National au passage. 

Une progression linéaire bien que tardive ?

Ce qui est fou c’est que d’année en année, Bastia s’est renforcé mais il resté titulaire. Certes en glissant régulièrement dans le couloir droit. Et puis la saison dernière il a passé un nouveau cap en rejoignant le PFC dont l’ambition est de jouer la montée en L1. Et maintenant, le voilà en L1. Il aurait pu, peut-être, la rejoindre plus tôt, mais il va y arriver avec un bon bagage.

Quels sont ses points forts et sa zone de progression ?

Ses points forts, c’est avant tout sa vision de jeu, sa qualité technique balle au pied, très bon relanceur. Il sait être dur sur l’homme. Il a appris à l’être même si c’est avant tout un joueur de ballon. La raison est qu’il a été formé numéro 10 et est redescendu au fil des saisons pour jouer en défense centrale. C’est sûrement pour ça qu’il est aussi à l’aise à tous les postes de la ligne défensive. Pour sa progression, dans un peu tous les domaines. Je suis curieux de voir comment il va se comporter défensivement face à des joueurs d’une qualité supérieure, car ça, il l’a appris plus tard dans sa formation. Et il a encore, je pense, beaucoup à parfaire tactiquement sur le poste de latéral droit, que ce soit dans une défense à trois ou à quatre. Il a peu d’expérience à ce poste.

Selon toi, il vient à Lens pour jouer où ? En défense ou en tant que piston ?

Visiblement il vient pour pallier la blessure de Cabot, mais j’ai du mal à l’imaginer dans un rôle de piston. Je le verrais plus axe droit de la défense à trois. Il n’est pas dans la percussion comme un Cabot ou Machado. En tout cas, s’il joue à ce poste, il ne faudra pas en attendre la même chose. Ce n’est seulement que depuis son arrivée au PFC qu’il évolue vraiment à ce poste de latéral droit mais plus défensif car ça joue à quatre derrière. Mais j’ai hâte de le voir évoluer dans cette équipe car Franck Haise fait très bien jouer ses équipes, Julien est un bon joueur de ballon comme je le disais plus tôt. Et que ce soit dans la construction ou la transition, il sait faire la différence balle au pied.

Pour finir, est-ce que tu as une anecdote sur le bonhomme ?

Comme ça, la seule anecdote que j’ai de Cardi, c’est qu’à Saint-Brieuc, pour vivre à côté du foot il a enchaîné les petits boulots. Vendeur à la gare de Saint-Brieuc, Pizzaiolo, cariste.

Vous souhaitez partager l'article ?