CULTURE SANG & OR

Christopher Wooh. Qui est-il ?

Personne ne le connaît. Il n’a même pas encore de fiche Wikipédia en français. Et si Christopher Wooh a le patronyme qui claque, l’inconnu plane autour de la première recrue du RC Lens. Formé à Nancy, il était la cible de nombreux clubs français et européens. Holveck, président du Stade Rennais, et Longoria, son homologue marseillais, lui ont fait la cour jusqu’à la décision finale. Le natif de Louvres (Val d’Oise) va découvrir la Ligue 1 avec une petite dizaine de matchs de L2 au compteur. Deux fois plus qu’un certain… Loïc Badé. Nicolas, supporter nancéien, a répondu à nos questions.

Christopher Wooh | ©rclens.fr

Salut Nicolas, est-ce que tu peux nous présenter Christopher Wooh. Qui est-il ?
Christopher Wooh est un jeune défenseur central de notre centre de formation qui avait déjà été testé par Alain Perrin en 2018-2019 et qui a eu à nouveau sa chance en début d’année 2021. Il n’a qu’une dizaine de matchs pro dans les jambes, il a encore tout à prouver et même pour nous, c’est difficile d’avoir un avis vraiment définitif sur lui.

Âgé de 19 ans, il compte à ce jour 13 matchs en pro, tous joués à l’ASNL et en L2. Peux-tu nous décrire son style de jeu ?
C’est un grand défenseur qui joue sur son physique mais qui aime aussi prendre la balle et tenter des percées en solitaire (à la Sergio Ramos), ce qui n’était pas du goût de Jean-Louis Garcia, même si il faut avouer qu’il faisait plutôt ça bien. Dans notre défense à 3 plutôt vieillissante et plus trop au niveau, il a apporté un équilibre avec sa jeunesse, son sens de l’anticipation et aussi sa bonne agressivité.
Après, de son propre aveu, il dit sortir parfois du match et manquer de concentration.

C.Wooh a fini sa saison en beauté, en étant double buteur lors de la dernière journée. Il a marqué les esprits pour sa dernière apparition sous les couleurs nancéiennes, comment est vu ce départ précoce ?
Il a effectivement mis un doublé pour son dernier match chez nous mais paradoxalement c’était sans doute une de ses pires prestations défensives où il est impliqué sur les deux buts adverses. Il avait déjà mis un but sur corner contre Strasbourg en amical quand Jean-Louis Garcia a commencé à le tester. Il sent plutôt bien les coups sur ce genre de phases arrêtées. Il a le physique pour.

©allezleslions.net

Comment a réagi la commu nancéienne en apprenant son départ ?
Du côté des supporters nancéiens, forcément il y a beaucoup de tristesse et de colère de voir un jeune du cru partir sans même signer son premier contrat chez nous et de voir le manque de reconnaissance de sa part, de son entourage et évidemment de son agent. On pense qu’il grille énormément les étapes. Après chez nous il a démontré un joli potentiel pour un club qui végète en milieu de Ligue 2. De là à se retrouver titulaire en Ligue 1, je pense qu’il saute plusieurs paliers et je me demande bien ce qu’il va pouvoir donner à l’échelon supérieur aussi vite. Si ce n’est que le cinéma qu’il a fait pour partir de chez nous, je suppose qu’il fera le même chez vous au moment venu, on ne se refait pas.

Retranscrit par Antoine | Un grand merci à @NicolasNcy

Vous souhaitez partager l'article ?