CULTURE SANG & OR

Merci Cahu !

Il y a des dates qui marquent. Et l’arrivée de Cahu correspond en tout point à la consolidation d’un projet qui visait à ramener le RC Lens à sa place, en Ligue 1. Un an après celle de son ami de toujours, Jean-Louis Leca. Quelques mois après une terrible désillusion, qui vit le RC Lens manquer la L1 d’un rien. Les événements heureux n’ont fait que suivre : la remontée en L1, la première victoire à Bollaert contre le PSG, le premier maintien dans l’élite, les trois derbys, et donc la retraite sportive d’un des hommes de base d’un projet qui n’a que trop réussi. Avant une possible fin en apothéose qui ne changera en rien le respect que nous vouerons éternellement à Yannick Cahuzac. 

Le capi raccroche donc les crampons à l’issue de cette saison 2021/2022, laissant derrière lui une longue et belle carrière de joueur. Et un immense respect dans tous les clubs dans lesquels il est passé. Du Gazélec Ajaccio à Toulouse Football Club, du Sporting club de Bastia au Racing club de Lens, le corse de toujours aura marqué le football français, et pour reprendre le ton humoristique utilisé par le concerné dans son message publié hier, certains mollets adverses. A nos yeux, il aura surtout réussi ce dont tout joueur de football rêve ; sortir par la grande porte. 

Une page du renouveau du RC Lens se tourne donc. A ce grand joueur qui a contribué à redorer un écusson trop longtemps sali, à ce guerrier qui a transmis ses valeurs exceptionnelles au vestiaire, à ce leader qui aussi bien dans les coulisses que sur le pré vert a tiré tout un collectif vers le haut, à ce gentleman qui a toujours fait passer le collectif au dessus de l’individu, à ce grand homme qui a contribué à faire renaître le phénix RC Lens, l’équipe Culture Sang et Or tient à adresser collectivement ses plus chaleureux remerciements, et ses plus sincères vœux de réussite pour la nouvelle vie qui se présente devant lui. 

Merci Cahu ! 

Grazie Capi ! 

Vous souhaitez partager l'article ?