CULTURE SANG & OR

Mercato – on fait le bilan

Et pour ainsi dire, le constat est que le RC Lens a une nouvelle fois bien géré cette interminable période qu’est le mercato d’été. Stressant jusqu’au bout, les Sang et Or auront globalement réussi à garder l’ossature de l’équipe première, confortant ses ambitions par la prolongation de Seko Fofana, joueur central du projet. Le franco-ivoirien, dont les larmes ont ému la France du football, peut être comparé au Sonny Anderson de l’OL des années 2000. Le départ de Christophe Wooh au Stade Rennais dans les dernières heures du mercato a quant à lui le mérite de soulever quelques interrogations sur la profondeur du secteur défensif.

Gardien de but 

Au poste de gardien de but, le RC Lens a accueilli Brice Samba, arrivé cet été en compagnie de son ancien entraîneur Hervé Sekli (SM Caen). En termes de leadership, il est difficile d’imaginer que le franco-congolais apporte une réelle plus-value par rapport à Jean-Louis Leca, tant ce dernier est important dans le collectif. Sur des caractéristiques purement techniques, l’ex-portier de Nottingham semble toutefois supérieur sur quasiment tous les aspects du jeu : relances au pied, réflexes sur la ligne, sorties aériennes. Wuilker Fariñez, qui était plutôt sur la sortie (prêt ou vente) avant sa grave blessure, devra d’abord se remettre sur pied avant de penser à son avenir. Le jeune Yannick Pandor, prometteur, arrive en troisième position dans la hiérarchie. 

Joueurs : Brice Samba, Jean-Louis Leca, Wuilker Fariñez, Yannick Pandor

Défense 

La charnière centrale titulaire a été conservée, et devrait être à la base d’une potentielle grande saison. Les trois joueurs ont énormément progressé lors des derniers mois, aussi bien individuellement que collectivement, et les automatismes sont désormais parfaitement présents. Tout semblait limpide jusqu’aux derniers instants du mercato. Car si les trois titulaires que sont Jonathan Gradit, Kevin Danso et Facundo Médina ont tous été conservés (priorité de la direction), en sortie de banc, le prometteur Christopher Wooh a demandé à pouvoir s’engager avec le Stade Rennais moyennant environ 10 M€. Ce transfert de dernière minute permet cependant au RC Lens de réaliser une superbe plus-value sur un joueur arrivé libre l’été dernier. Massadio Haidara, qui apparaît comme deuxième choix sur le poste de piston gauche, conservera ce rôle hybride piston/défenseur central, et suppléera Facundo Médina sur le poste de défenseur central gaucher. Comme Ismaël Boura. Il est possible que Adrien Louveau, jeune talent de la Gaillette qui arrive à maturité (22 ans) et fortement apprécié par Franck Haise, puisse momentanément prendre le rôle de remplaçant sur le poste de défenseur central droitier. Junior Onana a également été cité comme possible solution à ce poste. Steven Fortes, dont la mentalité est irréprochable, est toujours au club, et la direction se garde également la possibilité de recruter un joker.

Joueurs : Jonathan Gradit, Kevin Danso, Facundo Médina, Massadio Haïdara, Adrien Louveau, Ismaël Boura, Steven Fortes 

Facundo Médina, saison 3

Pistons 

Le départ de Jonathan Clauss a été numériquement anticipé dès le printemps. Jimmy Cabot, transfuge d’Angers SCO, s’engage au RC Lens dès le mois d’avril et semble sceller l’avenir de l’alsacien en Artois. Franck Haise l’explique, il veut 5 joueurs sur les postes de pistons. A gauche, Machado semble promis à une place de titulaire après une saison d’intégration ponctuée par des pépins physiques. Massadio Haïdara et Ismaël Boura, qui ont des profils hybrides, seront les doublures du colombien (et de Facundo Médina). A droite, Przemysław Frankowski et Jimmy Cabot seront mis en concurrence. Le polonais, qui a évolué à gauche toute la saison passée, retrouve un côté “bon pied”. Le jeune malien Mamadou Thiam pourrait venir ponctuellement suppléer le groupe A, puisque le jeune Brayann Pereira a pris la décision de rejoindre l’AJ Auxerre libre. L’absence de Jonathan Clauss se fera ressentir, mais globalement, l’effectif des pistons semble armé et de qualité.

Les joueurs : Deiver Machado, Massadio Haïdara, Ismaël Boura, Przemysław Frankowski, Jimmy Cabot, Mamadou Thiam 

Milieu de terrain

Après la vente de Cheick Doucouré, l’objectif de la direction était de conserver Seko Fofana, tant l’équilibre d’un milieu de terrain est difficile à construire. Il était aussi question de continuité. Il aura fallu attendre le 31 août au soir pour que le suspense prenne fin. Le capitaine lensois prolonge au RC Lens jusqu’en 2025, en grande pompe. Pour remplacer Doucouré, les dirigeants recrutent Salis Abdul Samed, qui en reprenant l’entraînement avant l’international norvégien, prend alors quelques longueurs d’avance. Pour ne plus jamais quitter sa place de titulaire. Au milieu, le RC Lens fait également un pari d’avenir en recrutant le prometteur Lukasz Poreba, capitaine des espoirs polonais. En manque de temps de jeu, Patrick Berg fait part de son désir de partir. Une solution est trouvée avec Bodø/Glimt pour un montant représentant 80% des 6 M€ dépensés par le RC Lens à l’hiver 2022. Le camerounais Jean Onana débarque en remplaçant de Patrick Berg, pour compléter un milieu de terrain qui a nettement gagné en épaisseur. Mamadou Camara, arrivé l’été dernier de l’AS Dakar-Sacré Cœur, a également rejoint Tom Ducrocq à Bastia (prêt). Le jeune Yaya Kader Fofana, recruté à l’Afrique Football Elite (D1 malienne) et présenté comme un joueur à très grand potentiel, devrait grappiller du temps de jeu.

Les joueurs : Seko Fofana (cap), Salis Abdul Samed, Lukasz Poreba, Jean Onana, Yaya Kader Fofana

Alexis Claude-Maurice, pour encore plus de technique (crédits : rclens.fr)

Attaque

Encadrée par le désormais vice-capitaine Florian Sotoca, l’attaque du RC Lens a aussi connu des soubresauts. Là encore, quand bien même le club a perdu des éléments importants (Kalimuendo, Banza, Ganago), l’impression globale est que l’effectif s’est étoffé. Exit le numéro 10 derrière deux attaquants, Franck Haise aligne désormais un attaquant de pointe avec deux offensifs de demi-espace. Vont se partager désormais les temps de jeu ; Openda, recrue la plus chère de l’histoire du RC Lens, semble préposé au statut de titulaire. Déjà auteur de 3 buts en 5 matchs, il dévore les espaces et apporte de la profondeur. Adam Buksa, autre recrue de poids, est plus attendu dans le jeu aérien et de fixation. David Pereira da Costa, qui semble prendre son envol (3 passes décisives en 5 matchs), se partagera le temps de jeu avec Alexis-Claude Maurice, prêté par l’OGC Nice, et Wesley Saïd, malheureusement freiné par des blessures à répétition, mais dont le talent n’est plus à démontrer. Gaël Kakuta, qui était sur le départ jusqu’à la clôture du mercato, pourrait encore quitter le RC Lens pour un pays dans lequel le mercato n’a pas encore fermé (Turquie, Portugal, pays du Golfe). 

Les joueurs : Florian Sotoca, Loïs Openda, Adam Buksa, David Pereira da Costa, Wesley Saïd, Alexis Claude-Maurice, Gaël Kakuta

Vous souhaitez partager l'article ?