CULTURE SANG & OR

INTERVIEW « MATCH RETOUR » AVEC CULTURE PSG

Le racing arrive à Paris avec le moral boosté au max. Tous les feux sont pour l’instant au vert. Un groupe quasi complet, une ambiance folle dans le groupe, des choix payants, des scenarios de matchs dingues et, cerise sur le gâteau, un podium à 3 pts et encore 5 matchs à jouer. Le seul « hic » est que le premier d’entre eux est contre le futur champion de France qui pourrait valider son sacre ce soir par une victoire. Le Racing s’est donné la force d’y croire… pourquoi pas aujourd’hui ?

Crédit Photo: RCLens.fr

Culture Sang et Or : Lors de notre dernière interview, tu nous faisais part d’un certain ennui à suivre les matchs de Paris. A l’aube de cette fin de saison, as-tu retrouvé l’entrain de voir le PSG jouer ?

Culture PSG : C’est très particulier.  C’est qu’il y a d’un côté une vraie tristesse, un vrai rejet voire même un dégoût de l’équipe actuelle suite à la déroute à Madrid mais en même temps il y a quand même quelques jolis matchs qu’on a pu faire après. J’ai vu de très bonnes choses du trio Neymar-Messi-Mbappe (hors PSG-OM qui a été pour le coup une vraie purge) contre Lorient ou Clermont par exemple. Il y a eu vraiment des belles choses en terme de jeu offensif, de combinaisons, c’était cool à suivre.

CSO : Paris reçoit Lens au Parc des Princes et peut être sacré champion même en perdant. Quelle peut être l’objectif pour cette fin de saison ?

CPSG : On attend tous que le titre soit validé, tout le monde sait que le titre va être validé d’ailleurs. Mais c’est plus un long chemin de peine qu’autre chose parce que les joueurs ne donnent tellement pas envie d’être aimés. Il y a un conflit avec les ultras et, même si je ne suis pas toujours tendre avec eux, je trouve que pour le coup ils sont plutôt dans leur rôle.  Tout le monde ne partage pas cet avis mais je trouve qu’ils ont raison de mettre la pression parce que ça ne va pas.  Au final il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent en fin de saison. On ne joue peut-être pas aussi mal qu’au cœur de l’hiver, il y a de temps en temps de bonnes choses mais globalement, on est très loin des promesses d’août dernier.

Crédit Photo : GABRIEL BOUYS, AFP

CSO : Lens arrive à Paris sans complexes après 3 supers résultats et est toujours en lice dans une course acharnée aux places européennes. Duel de motivation en perspective ?

CPSG : S’il y a un duel de motivation autant vous filer les 3 points de suite !!!! (Rires) Plus sérieusement je pense que le PSG a à cœur de ne pas finir de façon ridicule. La défaite 3-0 à Monaco, où on a fait un match scandaleusement mauvais, a quand même été un certain électrochoc.  D’ailleurs ils ont gagné leurs 3 matchs depuis. Donc un duel de motivation je ne pense pas. C’est dommage que cela soit ce PSG post-Madrid (parce qu’on peut parler d’un avant et après Madrid) mais pour le coup c’est une belle affiche sur le papier.  C’est dommage que l’on ne soit pas encore en compétition européenne parce que le PSG aurait pu se donner et à fond et on aurait eu un super match. Maintenant, je ne vais pas mentir, le soufflet est retombé donc on attend le titre et la fin de saison. Et encore le titre ne sera même pas vraiment fêté, ce qui est une aberration par rapport au fait que ce soit le 10eme mais c’est aussi la conséquence d’une l’équipe qui n’a jamais su embarquer le public avec elle, jamais su conquérir les cœurs tout simplement. C’est un dixième titre dans la tristesse et pas comme on l’aurait souhaité mais c’est comme ça….

CSO : Petite question sur kalimuendo qui fait une autre très bonne saison sous nos couleurs. Quel peut être son état d’esprit à l’heure d’affronter le club auquel il appartient ? Sur la réserve ou super motivé pour montrer son niveau ?

CPSG : Alors sur Arnaud Kalimuendo qui effectivement fait partie des très bons coups, le PSG a globalement très bien géré ses prêts. Kalimuendo avec Lens, Sarabia avec le Sporting, Bulka, et Aerola ont plutôt bien performé quand ils ont joué. Et kalimuendo fait partie de ces satisfactions.

Arnaud Kalimuendo Crédit Photo: Madeinfoot.com

Sur son état d’esprit ? Je pense qu’il ne fera pas de sentiments, il va jouer le match à fond. Il sait qu’il a des choses à donner à Lens parce que je pense qu’il aime beaucoup le Racing. Kalimuendo a une vraie relation pure et saine avec le Racing. On le voit quand il embrasse le blason lors de la victoire dans le derby, ce n’est pas rien quand même ! Kalimuendo est de Suresnes, il a toujours été parisien et là, il embrasse votre blason, ce n’est pas un geste anodin. Je pense que c’est quelqu’un qui a aujourd’hui le Racing dans le cœur et que tout simplement il donnera tout pour vous et jusqu’à la fin notamment face au PSG. Donc pas du tout sur la réserve, au contraire surmotivé pour montrer au PSG qu’il a peut-être sa place et qu’au mois d’aout le PSG lui a préféré Icardi et qu’il aurait peut-être plus gagné à faire jouer Kalimuendo. J’attends un kalimuendo à 100%, le couteau entre les dents un peu comme le racing et prêt à faire mal à un club auquel il appartient mais un club auquel il veut montrer des choses.  Je lui souhaite de faire le meilleur match possible pour montrer qu’il a peut-être sa place avec le maillot de son cœur.

CSO : Avec vos quelques absents quelle compo penses-tu que Pochettino va aligner et te risquerais-tu à un pronostic ?

CPSG : On est dans une bonne période avec seulement 5 absents, dans la saison on est déjà montés à 12 ! Dans les buts Donnarumma car Navas a joué a Angers et l’alternance continue donc. Défense à 3 car Pochettino fait un peu parti de l’école Bielsa. Je pense que cela sera la défense à 3 qu’on a eue à Angers avec Ramos le plus central, Kimpembe ou Kehrer à gauche et Marquinhos à droite.

Sur les ailes, à gauche Mendes (car on a vu que Bernat, à Angers, n’était pas prêt) et à droite Hakimi. Au milieu dans l’axe, probablement Verratti s’il est remis avec Danilo ou Gueye. Et devant, Messi en meneur de jeu /droit, Neymar à gauche et Mbappé en pointe.

Sur le pronostic, je pense que les 2 équipes vont marquer. Je pense que ça sera un match avec des buts. Un 3-2 pour le PSG me parait être un score assez plausible.

CSO : Le mot de la fin ?

CPSG : Je voulais féliciter le Racing pour sa saison parce que c’est rare qu’un promu en 2 ans, avec un recrutement bien senti et un bon coach arrive à des résultats aussi probants. Je me souviens d’Angers qui était monté il y a quelques années qui par la force de son organigramme et son organisation a vite montré qu’il avait sa place en ligue 1 et ce Racing avec Franck Haise, avec cette belle équipe, ce recrutement fin et bien vu montre qu’il a totalement sa place en ligue 1. Le Racing c’est en ligue 1 ! Je suis content de voir ce club qui fait partie des meilleurs français et aujourd’hui bien revenu. J’espère que vous allez bien négocier l’intersaison futur avec les départs annoncés de Kalimuendo et de Fofana probablement mais en tout cas je suis content de voir un club comme le Racing en ligue 1 avec ce niveau de performance, avec un coach qui, à défaut d’être du coin, assume ses valeurs et arrive à conjuguer son histoire, son présent et son futur. Ce Racing est un beau trait d’union entre toutes les générations présentes et futures du RC Lens.

Bon match à vous et puis on espère que ça sera une super affiche mais qu’on gagnera quand même à la fin comme ça nous seront champions (Rires) !!!

Merci à @pgoguet fondateur de @CulturePSG, sa sympathie, sa disponibilité et la qualité de ses réponses !

Vous souhaitez partager l'article ?