CULTURE SANG & OR

INTERVIEW | @Glophar

Alors que la communauté Sang et Or se met en branle pour rejoindre la cité Phocéenne, nous sommes allés poser quelques questions à @Glophar, Twittos influent de la communauté OM sur les réseaux sociaux. Pour un match que beaucoup annoncent être une vraie confrontation entre deux des meilleurs coachs du championnat.

Comment juges-tu votre début de saison ?
“Le début de saison est plutôt bon, on est toujours invaincus en championnat, on produit du beau football avec un effectif assez large et en grande partie renouvelé, c’est positif et de bonne augure pour la suite.”

OM – Lens, un dimanche soir, avec du public et un parcage visiteurs ouvert, ça fleure bon le grand match ou le combat avec douze rounds d’observation ?
“Ça va être un très beau match, ouvert, avec deux coachs qui prônent le jeu. Les supporters des deux équipes seront présents en plus. Oui, je m’attends à une vraie belle confrontation ce dimanche soir.”


A Angers, on a vu que l’OM a usé de plus de 10 systèmes de jeu. C’est impressionnant, sans que ça ait fonctionné. Comment analyses-tu ce dernier match ? Et quels sont les joueurs marseillais qui pourraient faire la différence. 
“Un match que l’on aurait pu gagner sur des situations de “face à face”, mais on a tellement fait tourner qu’au final c’est un point que l’on mérite. C’était important de ne pas perdre, et ce alors qu’il y avait eu beaucoup de changements dans le 11. Les trois marseillais qui peuvent faire des différences ce soir sont Ünder, Payet et Dieng.”

Haise – Sampaoli, deux des entraîneurs les plus « protagonistes » de ce championnat. L’argentin semble toutefois plus dogmatique que le normand dans son projet de jeu. Tu en penses quoi ?
“Je pense qu’on a sûrement deux des coachs qui aiment le plus le beau jeu en Ligue 1. Pour Franck Haise, c’était encore plus impressionnant avec les joueurs qu’il avait sous la main ainsi qu’avec le statut de promu de la saison dernière. Le RC Lens, c’est vraiment une équipe que j’aime voir jouer.”


L’OM a un partenariat avec Diambars, club co-fondé par une ancienne légende lensoise, Jimmy Adjovi-Boco. Le jeune Dieng démarre fort cette saison. On a l’impression que Longoria souhaite optimiser ce partenariat.
“Oui le partenariat a porté ses fruits avec Dieng et devrait, je l’espère, continuer au fil du temps. C’est important pour un club comme l’OM de nouer ce genre de partenariat avec des clubs dits “formateurs”.”

Il y a un joueur dans l’effectif lensois dont tu te méfies tout particulièrement ?
“Il y en a plusieurs ; j’aime bien Jonathan Clauss, mais aussi Seko Fofana dans l’entrejeu. En tant qu’ancien Titi parisien, Arnaud Kalimuendo aura à cœur de faire un gros match contre nous, qui plus est au Vélodrome, donc je m’en méfie également (rires).”

Quel est ton sentiment sur les incidents qui émaillent les rencontres de L1 depuis le début de saison ?
“C’est tellement dommage, le retour au stade devrait être une fête, tant l’attente à été longue avec le Covid-19. Mais ces différents incidents gâchent tout.”


René Malleville, figure emblématique de l’OM, est décédé récemment. On pense également à Clément, supporter décédé tragiquement lors du retour de déplacement…
“Oui il y aura également un hommage à Philou rendu avant le match, une minute de silence a été observée à l’entraînement pour le supporter décédé et il y aura un membre de la famille de René Malleville qui donnera le coup d’envoi fictif avec notre ancien joueur Toifilou Maoulida.”

Quel est ton prono pour ce match ?
“Je vois bien un petit 1-1, deux belles équipes qui se neutralisent.”

Un petit mot pour la fin ?
“Que la fête soit belle, et que le match soit à la hauteur de cette affiche historique !”

Un grand merci à @Glophar et bon match !

Vous souhaitez partager l'article ?

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires

Google Analytics,