CULTURE SANG & OR

Actualités

Un RC Lens conférencier

Avec l’astérisque qui va bien, le RC Lens sera conférencier. Un détail qui n’en est pas un, comme le rappelait justement Franck Haise dans les colonnes de L’Equipe ce lundi. « La place de barragiste n’est pas véritablement une place européenne ». Photo Icon Sport Alors que le RC Lens a redécouvert les joies des compétitions européennes cette saison, passant des nuits magiques d’exploits en Ligue des Champions aux cruelles désillusions nocturnes que les clubs français ne connaissent que trop bien en Europa League, le club artésien a tout de même réalisé une vraie performance : confirmer la belle tendance qui se dégage depuis son retour en L1. Même si la soirée de dimanche a frustré les spectateurs de ce Lens-Montpellier, il est important de noter que le club artésien est, avec le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco, le seul à avoir fini dans le Top 7 de la L1 lors des quatre dernières saisons. Un marqueur fort de performance et de continuité, lesquelles auront résisté aux turbulences d’officine que le club connaît depuis quelques mois. Prendre le rival en exemple ? Pour la deuxième saison consécutive donc, le RC Lens connaîtra la joie de se déplacer en dehors des frontières hexagonales. Il n’est pas question de débattre sur pour savoir si cette qualification en Ligue Europa Conférence est méritée ou non, si le RC Lens est ou non à sa place, simplement d’observer que les Lensois ont réussi à valider une nouvelle fois ce statut de club européen au terme d’une saison des plus éreintantes. Un championnat, c’est avant tout le reflet d’une régularité. Et à ce jeu, bien qu’aidé par la victoire en Coupe de France d’un club mieux classé que lui en championnat, le RC Lens a su poinçonner sur le gong ce ticket que d’autres clubs aux moyens substantiellement supérieurs n’ont pas réussi à décrocher. La Conference League, une compétition qui pourrait tomber à pic pour ce RC Lens qui affirme être en pleine croissance. Une compétition qui pourrait permettre aux Sang et Or de jouer des matchs européens relativement abordables, et d’autres contre de beaux noms du football continental. Avec toute la modestie que l’on se doit de garder lorsque l’on est issu d’un pays au palmarès de clubs inférieur à celui de la Suède, le parcours du rival de voisin doit servir de point de référence, et nous permettre de nous rapprocher de l’ingrédient essentiel dès lors que l’on parle de football : rêver d’un exploit. Prosaïquement, cette C4 pourrait aussi offrir beaucoup plus de latitude au coach dans la distribution du temps de jeu entre cadres, remplaçants et jeunes joueurs que n’aurait permis l’Europa League ou une nouvelle Ligue des Champions. Encore une fois, cette alléchante projection est conditionnée par le fait de sortir vainqueur des barrages. Le RC Lens les disputera, les 22 et 29 août. Et cette précision a toute son importance.

Un RC Lens conférencier Lire la suite »

D2F | Sans solution à Nantes

Le maintien en poche, le RC Lens Féminin se rendait dimanche à Nantes, équipe encore en course pour la montée. Peu inspirées, les joueuses de Sarah M’Barek rentrent bredouilles de leur déplacement en Loire-Atlantique. Compte rendu Pour cette avant-dernière journée de championnat, Sarah M’Barek disposait d’un groupe quasi au complet, à l’exception de Tess David dont la saison est malheureusement terminée. La coach du Racing choisissait de titulariser Fatima El Ghazouani en défense centrale à la place de Charlotte Lorgeré. C’est donc Jennifer Meunier qui héritait du brassard de capitaine pour l’occasion. Le plan de jeu lensois était clair d’entrée : contenir au mieux les offensives nantaises et profiter de la moindre possibilité en contre. Ces quelques contres, souvent mal négociés, ne donnent guère d’opportunités aux Artésiennes. Seule Dayana Pierre Louis se procure une opportunité mais sa frappe aux vingt-cinq mètres est dévissée (14′). Nantes fait le siège du camp lensois et oblige notamment Blandine Joly à la parade après une incursion dans sa surface (20′). Sur un long centre, Amina Ould Braham voit ensuite sa reprise passer au dessus (26′). C’est le poteau qui sauve le Racing sur un coup franc repris de la tête par Maureen Cosson (28′). Sur un corner, le premier obtenu par les Sang et Or, Carla Polito voit sa tête contrée et, à la retombée, Jennifer Meunier manque sa reprise (37′). Le RC Lens Féminin est tout heureux de rejoindre les vestiaires en n’ayant pas concédé de but. En deuxième période, le scénario évolue peu. Aude Gbedjissi, à la réception d’un centre de Jennifer Meunier, voit sa tentative passer au dessus (52′). Le FC Nantes finit par trouver la faille. Sur une incursion plein axe, Camille Robillard hérite du ballon à l’entrée de la surface et décoche une frappe puissante sur laquelle Blandine Joly ne peut rien cette fois (1-0, 58′). Les Canaries ont alors fait le plus dur. Moins pressantes, elles se contentent de gérer leur avantage jusqu’en fin de partie. En manque d’inspiration, le RC Lens Féminin repart de Nantes avec une défaite. Il reste deux matchs aux protégées de Sarah M’Barek pour montrer un autre visage, face à des équipes à leur portée. Cela commence dimanche avec la réception de l’US Orléans pour le dernier match de la saison à domicile. Feuille de match FC Nantes – RC Lens : 1-0Le onze : Joly – El Ghazouani, Lejeune, Smaali – Proniez, Polito, Pierre Louis, J. Meunier (c) Saidi (Prette, 82′), Gbedjissi, Jeudy (Thivillon, 66′). Prochain match : dimanche 19 mai à 15h00 face à Orléans au stade Degouve-Brabant d’Arras (21e journée de D2F) Classement Le RC Lens Féminin voit sa cinquième place menacée après cette défaite. Orléans, prochain adversaire du Racing, ne compte qu’un point de retard, tout comme Rodez.

D2F | Sans solution à Nantes Lire la suite »

Jeunes | Dernière ligne droite

Le championnat est désormais terminé en U19 et U17 et les issues sont globalement positives. Mieux encore : la montée reste possible pour la N3, à qui il reste un match pour devenir leader. N3 – J25 | Olympique Marcquois 0-2 RC Lens C’est l’heure du sprint final en N3. Pour espérer monter, une seule solution : tout gagner. Sous un grand soleil, c’est dans le département voisin du Nord que le rendez-vous était donné ce samedi. Pour cette rencontre contre Marcq-en-Barœul, l’entraîneur lensois doit composer sans Ismaelo Ganiou, suspendu. Yannick Pandor et Ayanda Sishuba participent, eux, au déplacement à Rennes avec le groupe professionnel. C’est donc une équipe très jeune qui débute le match et ouvre le score assez rapidement sur corner, où Fodé Sylla parvient à placer une tête et s’aide du poteau pour concrétiser un beau début de match (0-1, 10e). Malgré une baisse d’intensité, les Artésiens parviennent à rentrer au vestiaire avec un but d’avance. Face à une adversaire en manque de créativité, les hommes de Vincent Carlier maîtrisent le ballon sans toutefois inquiéter véritablement le portier adverse. Adam Abeddou parviendra à doubler la mise pour le Racing sur un coup-franc direct dans le temps additionnel (0-2, 90e+2). Pendant ce temps, Chantilly, premier au classement, s’est aussi imposé, 4-2 sur son terrain, tandis que le LOSC (3e) est allé chercher une courte victoire, 1-0, en déplacement. L’issue de la saison ne sera connue qu’au dernier match, où l’US Chantilly se déplacera chez le LOSC. Rendez-vous est donc pris pour de jeunes Lensois qui ne maîtrisent pas leur sort, mais doivent impérativement l’emporter, ce samedi à Avion, lors de la réception d’un mal classé, Valenciennes. Composition lensoise : Delplace, Herbin, Apperry, Lenne, Pouilly (c), Bermont, Sylla, Zahibo, Aouad, Fofana, Abeddou. Banc : Ramet, Sagnan, Bonte, Diliwidi, Boukemouche. Prochain match : samedi 18 mai à 18h au stade François-Blin, face au VAFC. CLASSEMENT U19 – J26 | USM Saran 1-0 RC LENS Match sans véritable enjeu pour cette dernière sortie des U19. En effet, le Racing joue la troisième ou quatrième place tandis que Saran est déjà condamné. Avec un effectif amoindri pour ce déplacement dans le Loiret, le Racing se laisse surprendre et encaisse l’unique but de la rencontre en première période (1-0, 25e). Yohan Demont et les siens terminent donc cette saison avec une belle campagne européenne et une 4e place au classement avec 13 victoires, 6 matchs nuls et 7 défaites mais surtout la deuxième meilleure attaque avec 59 unités en 26 matchs. Composition lensoise : Boukemouche, Cal, Dewaele, Sagnan, Benabdelouahed, Letellier, Dziki, Malfoy, Dié, Boua Die, Diliwidi Banc : Tison, Baude, Fichelle. CLASSEMENT FINAL U17 – J26 | RC Lens 5-0 Red Star FC Victoire impérative pour ne pas devoir regarder l’issue des autres rencontres ce dimanche à la Gaillette. Face à des Audoniens inoffensifs, les Sang et Or appliquent parfaitement le message du coach, « jouer une finale », et déroulent. Pitshou Etshele lance les hostilités (1-0, 20e) puis le capitaine Ilan Ducourtioux rapproche Lens du maintien (2-0, 33e). Le défenseur central Elijah Mendy met les siens à l’abri juste avant la pause (3-0, 45e+1). Concentrés, les Lensois continuent sur leur lancée en seconde période et, tout juste entré en jeu, Ognjen Obradovic alourdi le score (4-0, 61e). Lucas Robbe clôt cette saison compliquée et à suspense avec un coup-franc venu d’ailleurs, pour la manita (5-0, 76e). Au terme de cette campagne marquée par la difficulté, le Racing termine à la 8e place du classement et assure donc son maintien avec 7 victoires, 9 matchs nuls et 10 défaites. Composition lensoise : Lefranc, Mendy, Durand, Nkolo, Robbe, Bah, Rajil, Ducourtioux, Kore, Etshele, Bouramoula. Banc : Sahli, Obradovic, Cappellari, Zeze Bolou, Messaoudi. CLASSEMENT FINAL

Jeunes | Dernière ligne droite Lire la suite »

D2F | Maintien assuré

Même si cela ne faisait guère de doute, le RC Lens Féminin a assuré son maintien en D2F dimanche en s’imposant logiquement face au Mans. Compte rendu Défait une semaine plus tôt à Marseille (2-1), le RC Lens Féminin avait pourtant quelques certitudes avant d’aborder ce match face au Mans, comme celle d’assurer son maintien en cas de succès. Sarah M’Barek restait fidèle à son habituel système en 3-4-3, tout en y apportant quelques changements. Toujours privée de Fany Proniez, la coach artésienne plaçait Emma Smaali sur le flanc gauche et titularisait la jeune Fatima El Ghazouani dans l’axe. Lina Thivillon était préférée à Kahissa Saïdi sur le front de l’attaque. Tess David manquait une nouvelle fois à l’appel. Le Mans démarre le match avec de bonnes intentions, tentant de surprendre l’arrière-garde des Sang et Or par du jeu direct et des centres en première intention, sans grand danger pour Blandine Joly. C’est bien Lens qui se crée une première situation par l’inévitable Aude Gbedjissi qui, bien servi dans la surface, envoie le ballon dans les gants de Manon Galichet (4′). Dayana Pierre Louis imite sa coéquipière quelques minutes plus tard mais une défenseure mancelle détourne sa frappe (15′). C’est autour de la demi-heure de jeu que le match s’emballe. Sherly Jeudy voit d’abord son centre-tir heurter la barre transversale (26′) puis, bien servie par Aude Gbedjissi, l’attaquante haïtienne croise trop sa frappe (30′). Finalement, un centre de la numéro neuf lensoise débloque la situation. À la réception, Aude Gbedjissi le reprend en taclant et voit le ballon entrer, légèrement dévié par une défenseure sarthoise (1-0, 35′). Libéré, le RC Lens Féminin enfonce rapidement le clou. Bien lancée côté gauche par Sherly Jeudy, Lina Thivillon s’infiltre dans la surface et offre un caviar à Aude Gbedjissi qui double la mise (2-0, 39′). En début de seconde période, Blandine Joly doit tout de même s’employer sur une des rares tentatives du Mans (48′). Pas le temps de trembler pour le Racing qui ajoute un troisième but deux minutes plus tard. Parties de derrière, les Lensoises se projettent rapidement vers l’avant. Après un déboulé sur la droite, Sherly Jeudy voit sa frappe repoussée par la gardienne mancelle directement dans les pieds d’Aude Gbedjissi qui ne rate pas l’offrande (3-0, 50′). La connexion Jeudy-Gbedjissi joue à plein et n’est pas loin d’aggraver un peu plus le score. L’attaquante béninoise, à la réception d’un nouveau service de sa coéquipière, manque de peu le cadre (63′). À son tour, l’Haïtienne est bien placée mais croise trop sa frappe (67′). La rythme baisse alors logiquement et les protégées de Sarah M’Barek gèrent tranquillement leur fin de match. Mission accomplie. En mauvaise posture il y a encore quelques semaines, le RC Lens Féminin a su se relever au bon moment et n’aura pas vraiment tremblé pour valider son maintien. Il reste trois journées de championnat aux Lensoises et un dernier défi, celui de prendre un maximum de points. Feuille de match RC Lens – Le Mans FC : 3-0Buteuse lensoise : csc (35′), Gbedjissi (39′, 50′).Le onze : Joly – Lejeune, Lorgeré (c), El Ghazouani, J. Meunier, Smaali – Polito, Pierre Louis (Saïdi, 71’) – Thivillon (Hadj Safi, 80’), Gbedjissi (Boissou, 90’), Jeudy (Prette, 90’). Prochain match : dimanche 12 mai à 15h00 face à Nantes au stade Marcel-Saupin de Nantes (20ème journée de D2F) Classement Fort de ce succès, le RC Lens Féminin valide son maintien en D2F. Il appartient désormais aux joueuses de Sarah M’Barek de rester concernées jusqu’au bout et de consolider leur cinquième place, voire d’aller chercher la quatrième. Seules les deux premières équipes montent.

D2F | Maintien assuré Lire la suite »

Jeunes | La fin approche, les issues diffèrent

La fin du championnat approche pour chaque équipe, mais les issues seront différentes : la montée est encore possible pour l’équipe réserve, les U19 ne disputeront pas les play-offs, et les U17 quant à eux joueront leur maintien lors du dernier match. N3 – J24 | RC Lens 3-1 US Vimy Après avoir ramené un très bon point de chez le leader la semaine dernière, le Racing devait confirmer face au voisin le plus proche : l’US Vimy. Vincent Carlier mise sur la jeunesse pour l’avant-garde lensoise. Une jeunesse très en forme puisque dès l’entame de match, Kembo Diliwidi – qui vient tout juste de parapher un contrat stagiaire pro de deux ans – dépose le cuir au fond des filets (1-0, 4e). Son coéquipier Ismael Aouad l’imite à peine dix minutes plus tard (2-0, 14e). Largement dominateur et maîtrisant le ballon, le Racing creuse une nouvelle fois l’écart par l’intermédiaire de Kembo Diliwidi juste avant la pause (3-0, 37e). De retour des vestiaires, les locaux gèrent tranquillement leur avance et laissent le voisin tenter de construire, en vain. Très peu inquiétés dans ce match, Yannick Pandor et les siens encaissent tout de même un but dans le temps additionnel (3-1, 90+1e) après une fin de match compliquée par l’expulsion d’Ismaëlo Ganiou (64e). Dans la course à la montée, l’US Chantilly a laissé deux points ce week-end en ne parvenant pas à obtenir mieux que le match nul face à l’IC Croix. Les Artésiens reviennent donc à une unité du leader. Composition lensoise : Pandor(C), Ganiou, Apperry, Lenne, Pouilly, Bermont, Herbin, Zahibo, Aouad, Diliwidi, Fofana. Banc : Ramet, Mbala, Boua Die, Tormin, Delplace. Prochain match : samedi 11 mai à 18h à Marcq-En-Baroeul , face à l’Olympique Marcquois. CLASSEMENT U19 – J25 | RC LENS 1-3 LOSC Match pour la deuxième place ce dimanche à la Gaillette entre le deuxième et le troisième. Une rencontre compliquée pour le Racing, affaibli suite aux montées des joueurs offensifs en N3 la veille. Ce n’est pas le cas des visiteurs, au contraire, renforcés par des joueurs de l’étage supérieur. Et ce sont ceux-là même qui vont se montrer décisifs puisque Yanis Beau Djellel se charge de transformer le pénalty lillois (0-1, 25e) avant de doubler la mise quelques minutes plus tard (0-2, 31e). Le Racing obtient un pénalty juste avant la pause, hélas intercepté par le portier adverse. Après la pause, les Sang et Or parviennent à mieux maîtriser le ballon et mettent la pression aux adversaires. Mais la finition n’est pas au rendez-vous. D’une frappe venue d’ailleurs, c’est un autre joueur de l’équipe réserve lilloise, descendu en U19 pour ce match, qui met le LOSC à trois unités devant (0-3, 68e). Auteur d’un très bon match, Hervé Boua Die réduira l’écart pour le Racing (1-3, 82e). Les play-offs s’envolent donc après cette défaite. Le Racing pourra donc espérer, au mieux, une très belle troisième place à l’issue de la saison. Composition lensoise : Boukemouche, Cal, Dewaele, Sagnan, Benabdelouahed, Baude, Dziki, Letellier, Malfoy, Dié, Boua Die. Banc : Buriel, Cappellari, Gallezot, Fichelle, Bodrero. Prochain match : dimanche 12 mai à 15h à Saran, face à l’USM Saran. CLASSEMENT U17 – J25 | AAS Sarcelles 1-1 RC Lens Le Racing, à deux points de la zone rouge avant son déplacement chez le cinquième, doit faire de son mieux à deux journées du terme du championnat. Il concède pourtant l’ouverture du score assez rapidement (1-0, 12e) dans un match engagé. Pendant ce temps, Bastia et Lesquin, concurrents directs à la course au maintien, sont également menés dans leurs matchs respectifs. N’ayant pas dit son dernier mot, le Racing égalise dans le deuxième acte par l’intermédiaire de Mathis Kore (1-1, 75e). Les Lensois reviennent donc d’Île-de-France avec un très bon point. Ce n’est malheureusement toujours pas suffisant pour sécuriser le maintien, qui se jouera donc lors de la dernière journée de championnat. Composition lensoise : Lefranc, Mendy, Durand, Sahli, Jacquet Desbois, Nkolo, Robbe, Ducourtioux, Kore, Etshele, Seddik. Banc : Rajil, Obradovic, Bouramoula, Zeze Bolou, Messaoudi. Prochain match : dimanche 12 mai à 15h à La Gaillette, face au Red Star FC. CLASSEMENT

Jeunes | La fin approche, les issues diffèrent Lire la suite »

D2F | Le Racing stoppé à Marseille

Opposé à une équipe de Marseille prenable, le RC Lens Féminin s’est malheureusement incliné sur le terrain de l’OM Campus dimanche. Malgré ce revers, le maintien est en vue pour les protégées de Sarah M’Barek. Compte rendu On ne change pas une équipe qui gagne ! Sarah M’Barek a reconduit le même onze de départ que celui qui avait battu le FC Metz le week-end précédent. La coach artésienne était toujours privée de Tess David, blessée, et de Fany Proniez, suspendue. Ce dimanche, la cité phocéenne baignait sous le soleil, mais était surtout balayée par un puissant mistral. Face au vent en première période, le RC Lens Féminin peine à aller de l’avant et tente de soigner sa relance. Un peu trop même, puisqu’en voulant relancer proprement depuis sa surface, Romane Lejeune se fait chiper le ballon dans les six mètres par Coralie Monguillon. La milieu de terrain marseillaise ajuste alors Blandine Joly de près et ouvre déjà le score (1-0, 9′). Entame catastrophique pour les Lensoises qui, sonnées, resserrent les rangs et comptent sur les contres pour se procurer des situations. Le vent, principal acteur de ce match, perturbe tout autant l’OM qui multiplie les imprécisions et les erreurs techniques. C’est Emma Smaali qui se crée la première véritable occasion artésienne. La gauchère oblige Kateryna Koblach à se détendre pour repousser son coup-franc (20′). Aude Gbedjissi croit tenir l’égalisation sur un service de Sherly Jeudy, mais celle-ci est signalée hors-jeu (29′). Sur un corner d’Emma Smaali, Charlotte Lorgeré place une tête qui manque de puissance pour inquiéter la gardienne olympienne (37′). Mené d’un seul but à la pause, Lens conserve ses chances pour revenir dans le match. Dès l’entame de seconde période, les Lensoises pressent leur adversaire, et ça paye. Sur une récupération haute, Kahissa Saïdi alerte immédiatement Aude Gbedjissi qui, profitant d’une intervention ratée d’une défenseure adverse, égalise pour le Racing (1-1, 47′). Ce but inscrit d’entrée redonne confiance aux Sang et Or qui remontent d’un cran sur le terrain. L’OM profite alors des espaces pour se montrer à nouveau dangereux. Sur un centre venu de la gauche, Coralie Monguillon hérite d’un bon ballon dans les six mètres. Elle le laisse à Ashley Clark qui parvient à glisser le ballon dans une forêt de jambe et à marquer (2-1, 68′). Rageant ! Carla Polito, bien servie par Dayana Pierre Louis, s’essaye ensuite aux vingt mètres. Hélas, c’est bien capté par Kateryna Koblach (70′). Blandine Joly empêche enfin Coralie Monguillon d’aggraver le score en boxant sa frappe tendue (74′). Le score en reste là pour le RC Lens Féminin qui ressort frustré de ce match. Les Lensoises ont fait jeu égal avec un prétendant à la montée, mais paient cash leurs erreurs. Nul doute que Sarah M’Barek trouvera du positif dans ce match et remobilisera ses troupes pour grappiller les derniers points nécessaires au maintien. Feuille de match Olympique de Marseille – RC Lens : 2-1Buteuse lensoise : Gbedjissi (47′).Le onze : Joly – Lorgeré (c), Lejeune, Smaali – J. Meunier, Polito, Pierre Louis (El Ghazouani, 79′), Thivillon – Jeudy, Gbedjissi, Saïdi (Prette, 84′). Prochain match : dimanche 28 avril à 14h face au Mans au stade Léo Lagrange de Lens (19ème journée de D2F) Classement Bien que battu ce week-end, le RC Lens Féminin conserve sa cinquième place au classement de D2F et reste à sept points du premier relégable. Un succès face au Mans dimanche pourrait suffir à valider le maintien du Racing.

D2F | Le Racing stoppé à Marseille Lire la suite »

Jeunes | La N2 toujours dans le champ de vision

Après avoir réalisé un match nul face au leader cantilien, tout reste possible pour l’équipe réserve. N3 – J23 | US Chantilly 1-1 RC Lens Après une belle performance à la maison lors du dernier match, les Sang et Or avaient rendez-vous chez le leader pour la course à la montée. Pour cette occasion, Vincent Carlier compose sans plusieurs cadres et titularise notamment Ismaël Aouad et Rayan Fofana. Et comme la semaine dernière, ce dernier obtient un pénalty. Adam Abeddou absent, c’est Tom Pouilly qui se charge de le tirer et le transforme parfaitement (0-1, 12e). Le Racing subit lors de la fin de la première période, mais résiste. La reprise est plus difficile : les Lensois encaissent un but à l’heure de jeu (1-1, 61e). Malgré l’expulsion de Fodé Sylla après deux cartons jaunes, ils parviennent à revenir dans le Pas-De-Calais avec un bon point, conservant ainsi le même écart mathématique au classement avec leur homologue du jour. Composition lensoise : Pandor(C), M’Bala, Apperry, Ganiou, Pouilly, Bermont, Sylla, Lenne, Aouad, Bonte, Fofana. Banc : Ramet, Zahibo, Boua Die, Diliwidi, Delplace. Prochain match : samedi 27 avril à 16h au stade François Blin , face à l’US Vimy. CLASSEMENT

Jeunes | La N2 toujours dans le champ de vision Lire la suite »

D2F | Lens dans le bon wagon

Deux semaines après s’être rassuré à Rodez, le RC Lens Féminin a battu dimanche le FC Metz, concurrent direct pour le maintien. Les Artésiennes, sérieuses, l’ont logiquement emporté à domicile et s’offrent un bon bol d’air au classement. Compte rendu De retour dans le groupe lors du match précédent, Tess David était de nouveau absente ce dimanche, tout comme Fany Proniez, suspendue après son exclusion à Rodez. Sarah M’Barek alignait son traditionnel 3-4-3 et son trio offensif Saïdi-Gbedjissi-Jeudy. Poussées par plus de 400 supporters, dont des membres actifs du groupe KSO, le RC Lens Féminin prend rapidement le match en main. Sherly Jeudy est la première à se mettre en évidence, voyant sa tentative sur coup franc claquée en corner (8′). Metz tente bien de réagir. Sur une de ses rares incursions, la tentative lorraine n’inquiète pas Blandine Joly, de retour dans sa cage (15′). Les Sang et Or se montrent à nouveau dangereuses sur coup de pied arrêté mais Charlotte Lorgeré voit sa tête fuir le cadre de Jade Hounsa (19′). C’est finalement dans le jeu que le Racing trouve la faille. Bien servie depuis l’angle droit de la surface par Kahisssa Saïdi, Sherly Jeudy remise sur Lina Thivillon, qui ajuste la gardienne adverse (1-0, 28′). Dans la foulée, Kahissa Saïdi adresse un centre pour Aude Gbedjissi dont la reprise du droit est repoussée par la gardienne messine (30′). Au retour des vestiaires, le rythme tend à baisser et Metz prend le contrôle du ballon. Solide, le RC Lens Féminin se montre dangereux en contre. Sur l’un d’eux, Aude Gbedjissi tente sa chance à l’entrée de la surface mais ne cadre pas (50′). Ce sont ensuite les remplaçantes qui se mettent en évidence. D’abord, la jeune Kaïna El Koumir qui, lancée dans la profondeur, perd son duel avec Jade Hounsa (70′). Sa compatriote Fatima El Ghazouani place ensuite une tête dans les gants de la gardienne mosellane (73′). La défenseure marocaine croit enfin marquer sur une action confuse, mais l’arbitre de touche lève finalement son drapeau (82′). S’il reste des points à prendre, le RC Lens Féminin a fait un grand pas vers le maintien en écartant un de ses concurrents directs. L’équipe dirigée par Sarah M’Barek s’est surtout remise en confiance et peut désormais se tourner vers un déplacement périlleux à Marseille avec de nouvelles certitudes. Feuille de match RC Lens – FC Metz : 1-0Buteuse lensoise : Thivillon (28′).Le onze : Joly – Lorgeré (c), Lejeune, Smaali – J. Meunier, Polito, Pierre Louis, Thivillon – Saïdi (El Ghazouani, 70’), Gbedjissi (El Koumir, 64’), Jeudy (Nacer, 90’+3). Prochain match : dimanche 21 avril à 15h à l’OM Campus de Marseille, face à Marseille (18e journée de D2F) Classement Après ce précieux succès, Lens conserve sa cinquième place au classement de la D2F et compte désormais sept points d’avance sur son adversaire du jour, premier relégable.

D2F | Lens dans le bon wagon Lire la suite »

Jeunes | Le soleil brille sur la formation

L’équipe réserve se rapproche du leader, les U19 renouent avec le succès, tout comme les U17 qui s’offrent le derby. N3 – J22 | RC Lens 3-0 Saint Amand FC Après trois victoires consécutives et une remontée à la deuxième place du classement, le Racing recevait Saint-Amand ce samedi, une équipe qui venait en quête de points pour espérer un maintien miracle. Pour l’occasion, Vincent Carlier pouvait compter sur Abdukodir Khusanov, venu renforcer l’arrière-garde lensoise, et ainsi obtenir du temps de jeu. Sous le soleil, les Artésiens ne traînent pas puisqu’Oscar Lenne ouvre le score tout juste après le premier quart d’heure, au terme d’une action collective parfaitement menée (1-0, 16e). C’est avec ce but d’avance et une large domination que les joueurs rentrent au vestiaire. De retour pour le deuxième acte, les Sang et Or ne parviennent pas à maitriser le match et ne posent pratiquement pas de problèmes à leurs homologues. Homologues qui, eux aussi, ne parviennent pas à imposer leur jeu, et ne conservent que très peu le ballon. Pas de quoi réellement inquiéter la défense lensoise. Après une longue période de flottement et grâce aux entrants, les Lensois retrouvent leur énergie de début de match et Adam Abbedou double la marque (2-0, 87e). Tout juste entré en jeu, l’homme fort de l’attaque en U19, Rayan Fofana, parvient à partir seul du milieu de terrain jusqu’au but adverse mais se fait faucher dans la surface et obtient un pénalty. Adam Abbedou ne tergiverse pas et transforme ce pénalty pour sceller définitivement la domination lensoise durant tout ce match. (3-0, 90e+1) La course à la montée se poursuit donc, après la victoire de Chantilly, qui aura trois longueurs d’avance au moment de recevoir les Sang et Or samedi. Venu épauler l’équipe réserve et en quête de temps de jeu, l’Ouzbek Abdukodir Khusanov a disputé l’intégralité de la rencontre ce samedi. Une rencontre qui lui fera marquer des points. En effet, le défenseur professionnel lensois a été auteur d’un match de grande qualité, multipliant les interventions réussies et les duels avec intensité. Le joueur s’est offert une séance photos et dédicaces au bord du terrain en fin de match, pour le plus grand bonheur des supporters présents. Composition lensoise : Pandor(C), Khusanov, Apperry, Ganiou, Pouilly, Herbin, Sylla, Lenne, Bermont, Diliwidi, Abeddou. Banc : Ramet, Zahibo, Bonte, Fofana, Delplace. Prochain match : samedi 20 avril à 16h à Chantilly , face à l’US Chantilly. CLASSEMENT U19 – J24 | SM Caen 0-3 RC LENS Après une défaite à domicile dans une rencontre au scénario cruel, avec la blessure de Mattéo Escouflaire tôt dans le match (rupture des ligaments croisés), le Racing se déplaçait en Normandie dimanche. Auteur d’une entrée remarquée en N3 la veille, Rayan Fofana lance les hostilités en ouvrant le score (0-1, 16e). Comme la veille à l’étage au dessus, il faudra attendre la fin de match pour voir les Artésiens creuser l’écart au tableau d’affichage avec une nouvelle fois Rayan Fofana (0-2, 81e) puis Lucas Malfoy (90e+4). Les Sang et Or renouent donc avec le succès et restent dans la course aux play-offs, avant de recevoir le LOSC pour un match décisif. Composition lensoise : Boukemouche, Cal, Dewaele, Sagnan, Benabdelouahed, Dziki, Boua Die, Baud Banaga, Fofana, Dié, Aouad. Banc : Baude, Letellier, Malfoy, Fichelle, Bodrero. Prochain match : dimanche 28 avril à 15h à la Gaillette, face à Lille. CLASSEMENT U17 – J24 | RC Lens 4-2 LOSC Sous pression à quelques journées de la fin, les Lensois recevaient le voisin lillois, deuxième et affichant le double de points au classement. Conscients de l’importance de ce match, les Sang et Or débutent bien leur match et réussissent à conserver le ballon. Alors qu’elle nous a habitués aux erreurs techniques, cette équipe dimanche a offert un autre visage, face à un LOSC ne laissant pas paraître les mêmes qualités que ne laissaient penser ses 46 points au compteur. Surprise à la Gaillette puisque dans un match où les visiteurs partaient favoris, le Racing ouvre le score (1-0, 23e), avant de doubler la mise quelques secondes après le retour des vestiaires (2-0, 46e). Dominateurs, les Lensois creusent de nouveau le score et affichent au bout d’une heure de jeu trois buts d’avance au tableau d’affichage (3-0, 57e). Mais comme à son habitude, le Racing aime se faire peur et concède un premier but (3-1, 75e) puis un deuxième (3-2, 88e). Fort heureusement, l’après-midi ne se transforme pas en cauchemar et, grâce à une frappe parfaitement enroulée côté opposé, El Anrif Majani permet au Racing de s’imposer dans le temps additionnel (4-2, 90e+3). La course au maintien, dans cette poule B, se poursuit après les victoires de Lesquin (contre Borgo) et Bastia (face au Red Star), tout deux juste derrière Lens au classement. Tandis que Lens ira à Sarcelles, les Nordistes accueilleront la lanterne rouge Épernay, et les Corses auront un difficile déplacement à Montfermeil. Composition lensoise : Lefranc, Mendy, Durand, Antonio, Rajil, Nkolo, Robbe, Ducourtioux, Kore, Etshele, Seddik. Banc : Cappellari, Obradovic, Majani, Errichiello, Messaoudi. Prochain match : samedi 28 avril à 15h à Sarcelles, face à l’AAS Sarcelles CLASSEMENT

Jeunes | Le soleil brille sur la formation Lire la suite »

Jeunes | Un week-end tremplin

Montée pour la N3 ? Play-offs pour les U19 ? Descente pour les U17 ? Ce week-end s’est peut-être joué l’issue des championnats respectifs pour les Lensois. N3 – J21 | AS Saint-OUEN l’aumône 0-1 RC Lens Direction l’Île-De-France pour l’équipe réserve ce samedi afin de tenter de poursuivre la belle série en cours et ainsi obtenir une troisième victoire de suite. Le Racing débute parfaitement son match en inscrivant un but à la suite d’une belle action collective conclue par Kembo Diliwidi (0-1, 23e). Très souvent mise à l’épreuve, la défense lensoise n’aura pas lâché. Le dernier rempart, Yannick Pandor, permettra au Racing de conserver ce précieux but d’avance synonyme de victoire. Le Racing prend donc, seul, la deuxième place du classement à trois longueurs du leader, l’US Chantilly. Composition lensoise : Pandor(C), M’Bala, Apperry, Ganiou, Pouilly, Sylla, Herbin, Lenne, Diliwidi, Bermont, Sishuba. Banc : Ramet, Abbedou, Bonte, Fofana, Boukemouche. Prochain match : samedi 13 avril à 17h au stade François Blin , face au Saint Amand FC. CLASSEMENT U19 – J23 | RC LENS 2-3 VAFC De retour à domicile pour les U19 après des victoires 4-0, 6-0, 3-2 ou encore 7-2, soit pas moins de vingt buts lors des quatre derniers matchs. Le début de la rencontre n’est pas semblable aux dernières puisque le VAFC ouvre le score dès l’entame de match (0-1, 3e). Mais ce n’est pas tout : quelques minutes plus tard, Mattéo Escouflaire se tord de douleur au sol, évacué sur civière après plusieurs minutes d’arrêt. Il est finalement emmené par les pompiers. Le piston lensois souffre d’une rupture des ligaments croisés. Après ce coup de massue, Lens ne parvient pas à revenir dans le match et rentre aux vestiaires avec ce but de retard. Plus à l’aise de retour sur le terrain, les Lensois se laissent pourtant surprendre et provoquent un pénalty, transformé par l’attaquant valenciennois (0-2, 59e). Mené de deux buts, le Racing n’a pas dit son dernier mot. Rentré quelques minutes plus tôt, Samuel Dié réduit le score (1-2, 68e). C’est ensuite au tour de Rayan Fofana de marquer pour l’égalisation (2-2, 79e). Pensant obtenir un point dans ce match compliqué, le Racing n’en obtiendra finalement aucun, suite au but dans le temps additionnel de l’international français Ismail Bouneb (2-3, 90+1e). Les espoirs de Play-offs s’éloignent donc pour les Lensois. Composition lensoise : Delplace, Letellier, Escouflaire, Sagnan, Dewaele, Benabdelouahed, Malfoy, Baud Banaga, Fofana, Boua Die, Aouad. Banc : Baude, Cal, Dié, Fichelle, Bodrero. Prochain match : dimanche 14 avril à 15h à Caen, face au SM Caen. CLASSEMENT U17 – J23 | VAFC 2-0 RC Lens L’exploit n’aura pas eu lieu au centre d’entraînement de Valenciennes ce samedi. Avec 31 points d’avance, les Nordistes se sont assez logiquement imposés. Après avoir tenu pendant une mi-temps, le Racing craque une première fois (1-0, 45e) puis une seconde quelques minutes plus tard (2-0, 50e). Il reste donc trois matchs aux Lensois pour se maintenir en U17 National. La prochaine échéance aura lieu contre le voisin Lillois, avant une confrontation face à l’AAS Sarcelles. La saison se conclura ensuite à domicile face au Red Star FC. Tout est encore possible dans cette dernière ligne droite. Composition lensoise : Lefranc, Mendy, Durand, Antonio, Rajil, Nkolo, Robbe, Ducourtioux, Cappellari, Obradovic, Jacquet Desbois. Banc : Etshele, Vixama, Majani, Errichiello, Messaoudi. Prochain match : samedi 14 avril à 15h à la Gaillette, face au LOSC CLASSEMENT

Jeunes | Un week-end tremplin Lire la suite »

Retour en haut