CULTURE SANG & OR

ITW LENS – PARIS ST GERMAIN AVEC PARISTEAM

Que nous réservera l’année 2023 pour nos Sang et or ? Après un 0-0 « de reprise » à Nice, voici l’ogre parisien qui se présente à nos portes. Premier test très sérieux pour cette équipe lensoise qui doit confirmer son statut de dauphin. En face, une équipe parisienne plus affamée que jamais qui n’a pas l’intention de laisser trop de points en route. Le tout dans un Bollaert une nouvelle fois à guichet fermé qui sera, à coup sûr, à la hauteur de l’événement. L’occasion de demander à PARIS TEAM (@Paristeamfr) ses impressions au sujet de cette confrontation.

Crédit Phot: Icon Sport

Culture Sang et Or : Bonjour, tout d’abord peux-tu te présenter à notre communauté?

ParisTeam : Bonjour à vous. Nicolas Henon, 41 ans, supporters du Paris Saint-Germain depuis les années 90 et fondateur du site http://Paristeam.fr qui traite de l’actualité du club de la capitale depuis mars 2005.

CSO : La Coupe du Monde vient de se terminer avec un très bon résultat pour les joueurs du PSG : Un champion du monde, un finaliste et un demi-finaliste. Comment juges-tu l’impact que cette compétition ai pu avoir sur ces joueurs.

PT : Tout d’abord c’est un grand plaisir pour nous les supporters d’avoir vu nos joueurs briller dans cette Coupe du Monde. Achraf Hakimi a créé la surprise avec le Maroc et s’est assurément fait marquer comme étant l’un des meilleurs latéraux de la compétition. Kylian Mbappé est le malheureux finaliste malgré l’incroyable performance d’un triplé en Coupe du Monde. Enfin Lionel Messi qui courait après ce titre après quatre échecs vient de remporter le trophée qu’il manquait à son palmarès. C’est la première fois que l’on vit une telle compétition en pleine saison. Nous ne sommes pas inquiets sur l’impact et voit plutôt cela comme une chose encourageante. Kylian Mbappé surfe sur un gros état de forme et Lionel Messi va revenir à Paris galvanisé.

CSO : D’un autre côté, Neymar sort d’une nouvelle déception avec son équipe nationale. Penses-tu que cela puisse avoir un effet sur son rendement dans les prochains mois ?

PT : Neymar a été éliminé en quart de finale. C’est effectivement une déception pour le Brésilien qui rêvait de briller dans cette Coupe du Monde. Il a traversé cette compétition avec une blessure dès le premier match à la cheville droite mais il a été tout proche d’être le héros en 8e de finale où il marque un superbe but face à la Croatie. On espère retrouver un Brésilien motivé qui va certainement vouloir démontrer que son état de forme affiché en début de saison n’est pas éphémère. Il a été expulsé ce mercredi contre Strasbourg et ne jouera pas contre vous, on le regrette, mais en fallait-il que Mr Turpin prenne les bonnes décisions pour ne pas voir notre Brésilien dégoupiller de la sorte même si son deuxième carton jaune pour simulation est indiscutable.

Crédit Photo: B. Papon/L’Équipe

CSO : Du même ordre, le retour si rapide de Kylian Mbappé après la finale perdue est-il une source d’inquiétude pour vous aux vues des échéances qui vous attendent notamment en ligue des Champions?

PT : Non ce n’est pas une source d’inquiétude car si tu regardes bien le calendrier c’est comme s’il avait joué des matchs en saison normale. On voit cela comme une grosse détermination de la part d’un joueur en grande forme actuellement. Puis franchement à la lecture des absences, notamment sur le plan offensif, il fallait mieux qu’il soit sur la pelouse pour l’intérêt de l’affiche entre nos deux clubs. Concernant son état physique, il devrait être mis au repos la semaine prochaine et faire l’impasse sur la Coupe de France justement pour couper.

CSO : Lens Paris Saint-Germain est le choc de cette journée. Le leader contre son dauphin dans un stade rempli avec sûrement une ambiance dingue. Comment les supporters du Paris Saint-Germain appréhendent-t-ils cette rencontre ?

PT : C’est remarquable de voir cette équipe être notre dauphin et permettez-moi de tirer un gros coup de chapeau à votre entraineur Franck Haise. C’est un plaisir de voir cette équipe jouer et elle est très clairement, à ce moment de la saison, à sa place. On aime le football pour vivre ces ambiance, Bollaert est pour moi l’une des meilleures ambiances de France. Cela va être un gros match entre deux équipes qui répondent présents depuis le début de la saison. Simplement j’espère que l’on n’aura pas ce trou d’air en seconde mi-temps comme on l’habitude d’avoir car contre une équipe comme Lens cela peut se payer. C’est également un gros test pour notre défense qui montre parfois de la passivité même si nous avons un grand gardien avec Gianluigi Donnarumma qui va connaître cette belle ambiance des grands matchs en France.

CSO : L’absence de Neymar va-t-il bouleverser un peu les plans de Christophe Galtier ?

PT : Oui la suspension de Neymar change beaucoup de chose car on a un attaquant Hugo Ekitike qui n’est pas vraiment au rendez-vous depuis le début de la saison. Cela peut aussi à la défense lensoise se se focaliser sur Kylian Mbappé et lui compliqué la tâche. On a aussi un Pablo Sarabia complètement absent sur le plan offensif et qui ne répond pas à ses attentes depuis son prêt réussi au Sporting Portugal. Carlo Soler, qui peut être positionner en n°10, est également une grosse interrogation.

CSO : Un pronostic ?

PT : Je dirais 0-2 pour Paris avec un clean-sheet pour notre Donnarumma.

CSO : Le mot de la fin ?

C’est un vrai plaisir de vous affronter et vous pouvez être fier de votre équipe. Comme vous, je pense que vous devez attendre un grand match où les deux meilleures équipes de notre championnat s’affronte. Allez Paris !

Merci à Nicolas (@ParisTeeamfr) pour sa disponibilité en cette période un peu “compliquée”

Vous souhaitez partager l'article ?